c5 aircross

Peugeot, Citroën et DS en Chine : le pire est-il passé ?

Automobile

Avec une part de marché de 1,7% contre 4% trois ans auparavant, le groupe automobile espère avoir atteint un plus-bas dans sa brutale descente aux enfers en Chine. Le groupe emmené par Carlos Tavares a préféré laisser fondre ses volumes plutôt que baisser ses prix. L’arrivée du Citroën C5 Aircross a néanmoins permis d’atténuer la chute en fin d’année. Le groupe croit à un retour de la croissance dès 2018 avec l’arrivée de nouveaux modèles…

Lire la suite…