Non classé

Allemagne : Premier procès d’un patron automobile dans le scandale du « Dieselgate »

Une première. L’ancien président du constructeur Audi, filiale de Volkswagen, sera mercredi le premier patron automobile allemand à être jugé pour fraude, cinq ans après la révélation du vaste scandale des moteurs diesel truqués.

Rupert Stadler, 57 ans, devra répondre de « fraude », « émission de faux certificats » et « publicité mensongère », selon le chef d’accusation du parquet de Munich. Il comparaîtra aux côtés d’un ancien directeur d’Audi et de Porsche Wolfgang Hatz, et deux ingénieurs de la marque aux quatre anneaux. Ils risquent jusqu’à 10 ans de prison.

Lire la suite …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *