Non classé

« L’industrie aéronautique et le transport aérien n’ont d’autre choix que de faire leur révolution verte »

Le pari un peu fou d’Airbus de commercialiser un avion à hydrogène dès 2035 montre que la crise sanitaire a contraint les constructeurs aéronautiques à opérer un saut plus rapide que prévu dans les technologies de demain, analyse dans sa chronique Jean-Michel Bezat, journaliste au « Monde ».

Lire la suite …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *