électriqueFerroviaireinnovation

Le train à hydrogène ne devrait pas rouler sur les rails Français qu’en 2025

Le train à hydrogène pourrait enfin démarrer en France après l’annonce du gouvernement d’un plan de 7 milliards d’euros en faveur de cette filière. Mais cette motrice, promue par Alstom, fait encore l’objet de discussions à la SNCF, retardant d’autant son arrivée sur les rails français.

Déjà sur les rails en Allemagne, le train propulsé à hydrogène grâce à une pile à combustible conçu par Alstom, attend encore de recevoir ses premières commandes officielles. Une attente qui a pour contexte l’annonce par le gouvernement d’une plan de 7 milliards d’euros en faveur de cette filière énergétique prometteuse pour l’environnement.

Mais, alors que l’automne 2020 arrive, les discussions continuent. « Le projet a pris quelque part un an de retard », a regretté la semaine dernière le PDG d’Alstom, Henri Poupart-Lafarge, sur Franceinfo. Garantis « zéro émission », les trains propulsés grâce à l’hydrogène émettent uniquement de la vapeur d’eau et de l’eau condensée.

Lire la suite …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *